L’entreprise numérique va sonner à votre porte pour vous raccorder à la ville intelligente

L’entreprise numérique va sonner à votre porte pour vous raccorder à la ville intelligente

 

Cette semaine, Eric Besson, notre Ministre de l’Industrie (et surtout pour GreenSI) de l’Economie Numérique, vient de valider le déploiement du compteur intelligent Linky dans tous les foyers français soit 35 millions de compteurs intelligents.

C’est le résultat d’un processus de définition et de sélection d’une technologie par le distributeur national ERDF, après une phase pilote en 2010 sur plus de 100.000 compteurs (annoncé). Bien sûr on met en avant dans ce communiqué le compteur, mais c’est l’ensemble de la chaîne numérique du compteur jusqu’au SI de ERDF qui est transformée. Les factures seront établies sans relevés à pied par un agent et pourront exploiter un détail d’information beaucoup plus riche qu’actuellement. C’est une illustration de la transformation numérique d’une entreprise de distribution a laquelle nous allons assister… et même financer!

Donc dès 2013, a raison de 7 millions de compteurs par an, un déploiement technologique qui va durer jusqu’en 2018. Quels sont les enjeux? Dans quelles perspectives technologiques s’inscrit ce réseau intelligent.


Le temps est aux "villes intelligentes", Smart Cities en anglais. Des villes qui grandissent chaque année. Et le phénomène est mondial, puisque depuis 2007 la moitié de la population de la planète vie dans une ville. Pour ces villes énergivores les enjeux sont :

  • la maîtrise des consommations et des pics de consommations y est énorme. Et pour maîtriser il faut pouvoir mesurer, analyser et piloter en temps réel.
  • l’éducation des consommateurs et l’appropriation de sa consommation par chaque habitant est aussi un facteur de maîtrise avec la responsabilisation des acteurs.
  • l’avenir est à la production d’énergie décentralisée, sur votre toit via un panneau solaire ou bientôt avec la batterie de votre voiture électrique qui aura roulé toute la journée et réinjectera dans le réseau sa production. Or l’électricité ne se stocke pas. Le réseau doit équilibrer en permanence sa production avec sa consommation. Et si cette production se décentralise et se répartie sur des millions de producteurs, comment la connaître en permanence sans la mesurer en temps réel.

Linky la partie émergée de l’iceberg "Smart Grid" (réseau intelligent), doit amener une réponse a ces nouvelles problématiques que les responsables de SI engagés dans des projets décisionnels connaissent bien:

  • mesurer en "temps réel",
  • interconnecter numériquement,
  • analyser , anticiper et amener de l’intelligence dans les données,

Du décisionnel, oui, mais appliqué a une masse d’information et en temps réel. C’est ce que certains commence a nommer "Big Data" et que Gartner appelle "Management de l’information extrême", en insistant sur le fait que le volume de données augmente, mais aussi la variété, la vélocité et la complexité des données que les entreprises numériques auront a manipuler.

Les technologies émergentes dans le décisionnel que sont l’analyse en mémoire rendue populaire par Qlickview et l’analyse prédictive, seront de sérieux alliés pour construire la plateforme décisionnelle de demain. Vous remarquerez que je n’ai pas dit l’entrepôt de données de demain, car l’entrepôt n’est pas très adapté au fonctionnement temps réel et cette plateforme aura donc d’autres dispositifs.


Mais en 2011, des villes comme Rennes, Paris ou Bordeaux sont déjà engagées dans l’ouverture de leurs propres données et y associent les opérateurs. 

Construire cette infrastructure pour le seul usage d’ERDF serait une sous-utilisation de cet investissement colossal (4,3 Milliard€).

L"open data", c’est à dire la capacité à ouvrir ces données et en faire bénéficier les services de la ville, d’autres opérateurs, les clients ou toute personne ou entreprise qui peut les utiliser pour produire de la valeur, va certainement être le prochain sujet maintenant.

D’autres réseaux intelligents existent déjà par endroits ou se créent pour le gaz, l’eau ou les transports. Certains comme IBM voient même à l’avenir l’intégration de ces réseaux et un pilotage beaucoup plus global des villes. Ils imaginent déjà des centres de commandes des opérations de la ville sous la forme de plateforme centrale de supervision et de collaboration de toutes les activités de la ville. La ville de Rio de Janeiro est engagé dans ce type de projet.


La ville est donc un ensemble interconnecté de logements et de bâtiments qui vont devenir intelligents avec l’irrigation de ces réseaux numériques. Mais la ville est aussi sociale, car les réseaux d’habitants se développent et avec l’internet, peuvent eux aussi réagir en temps réel et adopter des comportements collectifs coordonnés. Que ce soit en utilisant des plateformes générales comme Facebook ou Twitter, ou des réseaux sociaux de proximité comme http://www.maresidence.fr ou dans une certaine mesure Foursquare. Ces réseaux sociaux pourront par exemple être mis à profit pour stimuler des économies d’énergies dans des communautés.

 

 Le déploiement de Linky et de ses services associés est donc une opportunité de suivre en direct et près de chez vous, le développement des villes numériques et des entreprises numériques qui en fourniront les infrastructures et les services.
On devrait y voir des applications concrètes du décisionnel extrême (Big Data, t
emps réel, prédictif), de l’ouverture des données (Open Data), et de l’utilisation opérationnelle de réseaux sociaux. Alors ouvrez l’oeuil et le bon!

http://www.zdnet.fr/blogs/green-si/l-entreprise-numerique-va-sonner-a-votre-porte-pour-vous-raccorder-a-la-ville-intelligente-39764419.htm#xtor=EPR-100

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s