Fédérer et animer une communauté avec internet | Territoires Web |

Le côté social d’internet est un rapport récemment publié par le Pew Research Center’s Internet and American Life Project. Les organisations basées sur le volontariat et l’adhésion de membres, curieuses d’internet, devrait lire ce document.

Le rapport confirme qu’internet est profondément ancré dans les activités de groupes, plus particulièrement dans la création, l’adhésion, la participation et l’animation.

Publiée en janvier 2011, le rapport montre que « 75% des adultes interrogés participent à une activité de groupe sur la base du volontariat et que les internaute sont plus actifs que les autres au sein de ces groupes : 80% des internautes participent à ces groupes, 56% des non internautes participent à des groupes« .

Source

Issu d’un sondage téléphonique réalisé aux Etats Unis auprès de 2 303 américains à l’automne 2010, le document  s’intéresse à 27 types de groupes. Les personnes interrogées devaient répondre sur le rôle joué par internet en matière de vie sociale, civique, professionnelle, religieuse et spirituelle.

Impact d’internet sur les activités des groupes et leurs réalisations

Le rapport confirme que les sondés ont conscience des conséquences majeures d’internet en matière :

  • de communication entre les membres d’un groupe (68%)
  • de sensibilisation à un problème social (62%)
  • de mise en relation avec d’autres groupes (60%)
  • d’impact sur l’ensemble de la société (59%)
  • d’organisation d’activités (59%)
  • de collecte de fonds (52%)
  • de recrutement de nouveaux membres (51%)

Dans le sondage, les interrogés devaient répondre à une question sur le rôle joué par internet,  dans le cas ou les objectifs ont été atteints par l’organisation.

Les principaux enseignements de l’étude

Les groupes et la participation volontaire aux US. 75% des américains sont actifs dans au moins un groupe. En moyenne, chaque américain est engagé dans 3.51 groupes, il y consacre plus de 6 heures par semaine. Les utilisateurs d’internet sont plus susceptibles que les autres d’être actifs dans un groupe.

Aaron Smith, auteur de l’étude, souligne que 25% des américains ne sont pas actifs dans des groupes. Parmi eux, 20% des personnes interrogées estiment que l’absence d’accès à internet est un frein à leur participation.

Rejoindre, participer et quitter un groupe. Les raisons de la participation varient en fonction de l’âge.

  • 59% des jeunes adultes (18-29 ans) affirment que la rencontre de nouvelles personnes est une raison majeure de leur adhésion à un groupe. Presque à la même hauteur que 58% qui participent pour rester au contact d’une actualité. Un peu moins que les 65% qui souhaitent accomplir quelque chose en faisant partie d’un groupe.
  • Pour 59% des adultes (30-65 ans), accomplir quelque chose en faisant partie d’un groupe est la raison principale de leur adhésion, suivi de rester en contact avec une actualité (57%).
  • 18% des plus de 65 ans affirment que la rencontre de nouvelles personnes n’est pas déterminante dans leur choix d’adhérer à un groupe.

En matière de cession de la participation à un groupe, pas de différence de réponse en fonction de l’âge des sondés : le manque de leadership et la perte d’intérêt pour les objectifs et la raison d’être du groupe sont les principales raisons invoquées.

Comment internet est-il utilisé par les groupes ? La croissance de l’utilisation des médias sociaux et des SMS

Les internautes sont plus actifs que les non internautes en matière de participation à des groupes. Une partie du travail réalisé par ces internautes s’effectue en ligne :

  • 65% des internautes qui participent à des groupes affirment qu’ils utilisent le site web du groupe
  • 57% de ces utilisateurs échangent des emails
  • 56% affirment lire la newsletter du groupe
  • 24% des internautes affirment participer à des discussions en ligne qui concernent le groupe. Les 18-29 ans participent deux fois plus que les plus de 50 ans à ces échanges.

« Internet est devenu un outil clé pour mobiliser et faire grandir les groupes »

  • 57% des internautes qui participent à des groupes disent qu’ils ont reçu par internet des propositions d’adhésion à des groupes à vocation sociale, civique, professionnelle ou religieuse
  • 38% des internautes qui participent à des groupes affirment avoir déjà invité des membres de leur réseau à rejoindre leur groupe

Usages des sondées / usages des groupes

  • 62% des sondés utilisent facebook, 12% utilisent twitter, 74% utilisent les SMS
  • parmi ceux les internautes qui participent à des groupes
    • 48%  affirment que ces groupes disposent d’une présence sur facebook
    • 42% affirment que ces groupes utilisent les SMS
    • 30% affirment que le groupe dispose d’un blog
    • 16% affirment que le groupe utilise twitter

Les conséquences d’internet sur les activités des groupes

Les auteurs de l’étude rappellent que « les organisations ne devraient pas sous estimer les effets de médias sociaux et d’internet en matière d’engagement auprès de groupes« .

Les plus  utilisateurs d’internet et des médias sociaux sont « convaincus des conséquences majeures d’internet en matière de mise en relation avec des groupes qui partagent leurs centres d’intérêts, de mise en relation de membres de leur réseau avec les groupes auxquels ils appartiennent, de maintien de la relation avec les groupes auxquels ils participent, d’organisation des activités, de contribution financière ou bénévole et de création de groupes. »

La découverte de nouveaux groupes grâce à / sans internet

75% des personnes interrogées n’ont pas fait connaissance des groupes auxquels ils appartiennent par le biais d’internet. Les moins de 50 ans sont plus susceptibles de trouver de nouveaux groupes en ligne.

Source :

http://www.territoiresweb.com/federer-et-animer-une-communaute-avec-internet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :