Nuage à la Française : Dassault Systèmes, Orange et Thalès pourront participer

 

La France s’inquiète de voir les traitements et les données de ses administrations et entreprises confiés à Google, Amazon, Microsoft, EMC, VMware, entre autres spécialistes Américains du cloud computing.

Il en va de la souveraineté de l’Etat, estime le premier ministre François Fillon qui prévoit de consacrer une part du grand emprunt dédié au développement de l’économie numérique à un nouveau consortium, centré sur le cloud computing, mené par Dassault Systèmes. Aux côtés de l’éditeur national, l’opérateur Orange pilotera l’infrastructure et Thalès assurera la sécurité et la confidentialité des transactions.

Les collectivités et les entreprises nationales pourront s’appuyer sur des datacenters de nouvelle génération, identifiés ou créés par le consortium, afin d’héberger leurs traitements et leurs données confidentielles. Une première annonce officielle, associant les trois acteurs est prévue à la rentrée, une fois consultés les représentants du personnel des trois groupes.

L’Article intégral in ZDNet.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s