Facebook, Twitter et la révolution mondiale – LeMonde.fr

Au cours des années 2000, Google, YouTube et Yahoo! s’étaient déconsidérés auprès de la frange la plus politisée des internautes, car ils s’étaient compromis avec divers gouvernements dictatoriaux, dont la Chine. Pour s’installer sur le marché chinois, Google avait accepté des arrangements bancals avec les bureaucrates de Pékin chargés de la censure du Net. Yahoo! avait livré à la police chinoise l’identité d’un dissident anonyme qui utilisait sa messagerie. Les géants américains de l’Internet avaient ainsi acquis une image purement mercantile : des entreprises ordinaires, prêtes à tout pour gagner des parts de marché.

> L’article complet  Le Monde

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s